Le journal de Celosa

De Wikiaegis.


Bienvenue sur le journal du monde de Celosa


Le monde de Celosa est un monde dynamique, et l'objectif de ce journal est de vous tenir au courant des dernières actualités, des découvertes et des évènements à venir. Mais vous pouvez aussi écrire un article sur un sujet relatif au monde ; dans ce cas il sera publié après relecture. Bien sûr, tout article rédigé sera rémunéré en Dokélos.


Ajouter un article Portail Archives


Édition du 13 d'Acoube 1381, ou du dimanche 23 juin 2013.
 
 

Éditorial


Voici la quatrième édition du journal, consacrée à la fin de la Guerre du Canal ainsi qu'aux dernières élections législatives du Nepegaro.

Romuald.

 
 
Actualité

Fin de la Guerre du Canal

Hier, c'est-à-dire le 12 d'Acoube, a été signé le traité mettant fin à la Guerre du Canal, qui aura donc duré un an et demi [dans le calendrier neginien]. Ce traité intervient juste après la chute de la capitale des Zaniates du Sud, qui était assiégée depuis plus de 3 mois, et de l'extinction des derniers foyers de résistance Zaniates à l'est.

Sans surprise, les conséquences de ce traité sont désastreuses pour les Zaniates : ils doivent céder tous leurs territoires situés à l'ouest du Grand Canal à la Morélie et doivent céder également quelques territoires à la Burguédie, qui en profite pour officialiser l'annexion des Territoires de l'Est. Les deux anciens royaumes Zaniates se voient également fusionnés. Ils doivent par ailleurs accorder des droits supplémentaires aux Moréliens vivant dans le royaume.

Comme convenu, la Morélie et les Sumorèles annexent une partie du territoire des Sladkys, moyennant quelques compensations.

Ainsi, la Morélie a quasiment doublé sa superficie et voit son rôle de puissance régionale confirmé.

Élections législatives nepegariennes : la majorité reconduite mais fragilisée par sa division

Les 5 et 19 du Papillon ont eu lieu les élections législatives du Nepegaro visant à renouveler le Mitral pour sa XXIIe législature. Le nombre de siège a été, comme toutes les trois législatures, modifié pour passer de 325 à 340, les nouveaux étant essentiellement dans les régions en croissance, c'est-à-dire dans la province de Tréfonia et celle de la Grande Plaine.

Les résultats, sans surprise, ont amené la reconduite de la majorité sortante, passant de 194 à 206 sièges [61% des sièges]. L'opposition elle, passe de 129 à 134 sièges : les proportions majorité-opposition n'ont donc quasiment pas changé.

Résultats détaillés

Une petite partie (environ 100) des députés est élue au scrutin majoritaire à deux tours, avec deux à cinq circonscriptions par province les 5 & 19 du Papillon. Le reste est élu au scrutin proportionnel à un seul tour, le 19 du Papillon. Voici les résultats détaillés dans la majorité :

  • les Anarchistes, avec 20 sièges, progressent très légèrement.
  • les Progressistes et Royalistes-Démocrates, qui avaient uni leurs groupes, espéraient la majorité absolue (171 sièges) pour gouverner plus aisément. Les électeurs en ont décidé autrement, puisque ils obtiennent finalement 168 sièges !
  • les Écologistes-Animistes, eux, ont perdu trois sièges par rapport à la législature précédente. Il semblerait qu'une partie de leurs électeurs se soit tournée vers les Anarchistes, qui défendraient mieux les idéaux écologistes.

Et dans l'opposition :

  • les Républicains subissent une défaite importante, passant de 48 à 41 sièges. Une partie de leurs électeurs semble s'être détournée de l'idée de la République, ou ne les considèrent comme pas assez radicaux.
  • la grande surprise de cette élection [si l'on excepte la majorité absolue ratée pour les Progressistes], c'est la progression des Traditionalistes, qui semblent avoir recueilli les voix que les Républicains ont perdu. Ils passent de 75 à 82 sièges.
  • sans surprise, les Nationalistes, enfin, passent de 6 à 11 sièges. Leur progression est cependant moins importante que prévue.

Conséquences

Cette élection a amené une déchirure dans le nouveau groupe Progressiste à peine formé, qui a raté de peu la majorité absolue des sièges. Les anciens progressistes et royalistes-démocrates s'accusent chacun d'avoir fait échouer partiellement l'union. Les Anarchistes et les Écologistes-animistes, de voix commune, évoquent plutôt « la continuité de la tradition démocratique et plurielle de l'électorat de la majorité ».

Le premier ministre, ancien Royaliste-Démocrate, a été reconduit par les députés de la majorité pour cette législature.

 
En bref...

Archer

  • 27 : Première édition du journal !

Sphinx

  • 5 : Seconde édition du journal.

Gerride

  • 29 : Troisième édition du journal.

Papillon

  • 5 et 19 : Élections législatives nepegariennes.

Crabe Géant

  • 12 : Traité de paix mettant fin à la Guerre du Canal.
  • 13 : Quatrième édition du journal.



À venir...

Rien en particulier !

 
 
 
Lumière sur


Le Mitral est le parlement du Nepegaro. C'est ici que siègent les 340 députés du pays, où ils proposent et votent les lois. Tous les 6 ans (neginiens) ont lieu les élections législatives dans le but d'élire ces 340 députés.

Lire l'article en entier...

 

Image du moment


XXIIe législature du Mitral.
 
 

Anciens numéros du journal de Celosa
Première édition (23 juin 2012)Deuxième édition (27 juillet 2012)Troisième édition (4 novembre 2012)Quatrième édition (23 juin 2013)

 
Les journaux du multivers d'Ægis


Le journal d'AbârushârLe journal de CelosaLe journal de DagomaLe journal d'ElviskaLe journal d'EolwenLe journal de GaïaLe journal d'Hamish Kishatu‎Le journal d'ÍdsalpáLe journal d'Inerkap‎Le journal du LosdaLe journal de NawenLe journal de MarkalterraLe journal de Me'odyad SaharLe journal de NatuaquelLe journal de PrejaLe journal de RiñmiñvardulapiâLe journal de ṨëlmelanLe journal de Sukoe

 
 
Outils personnels