Le peuple artepo de Rulosa

De Wikiaegis.

Les astronomes du Nepegaro possèdent des appareils permettant de recevoir des ondes en provenance de l'espace. Le samedi 20 novembre 2010, ils reçurent plusieurs messages inhabituels en provenance de la planète Rulosa, qui ont été émis par un peuple appelé les Artepos.

Sommaire

Le premier contact

Il est 6h25 quand parvient aux antennes un message radio inhabituel. Décrypté, il dit ceci (le message original est en elko, la langue universelle, mais il a été ici traduit) :


Rulosa, le 20 novembre 2010, pour Negina.
Bonjour, éventuels peuples de la planète Negina. Vous n'êtes certainement pas sans savoir qu'il existe d'autres planètes que la vôtre dans notre Monde. Nous avons décidé de vous envoyer ce message afin de vérifier si une civilisation assez évoluée pouvait recevoir des messages d'ondes radios. Si vous l'avez reçu, nous espérons une réponse de notre part ; nous sommes motivés à établir un contact pacifique avec votre planète.
Il est temps de nous présenter : nous résidons sur la planète Rulosa. Civilisation puissante sur la planète, notre composition est particulière : nous sommes faits de pierre, c'est pour cela que nous nous nommons les Artepos. Notre peuple occupe plus de la moitié de la planète.
Nous souhaitons réellement une réponse positive. Saluts amicaux,
Le peuple Artepo.

La réaction

La surprise en totale parmi les astronomes. Ils se hâtent de prévenir les ministres du roi, qui transmettent l'annonce au roi, puis aux journaux et enfin à la population. Les instructions royales sont claires : « Il faut profiter de l'occasion pour commencer à s'entretenir avec le peuple artepo et lui offrir un accueil radiophonique digne du Nepegaro ! C'est pour nous un immense honneur de recevoir un signal clair et pacifique de vie évoluée en provenance d'ailleurs dans notre système. »[1].

La réponse

Dix heures et trente minutes. le message de réponse est envoyé. Le Nepegaro sollicite donc une prise de contact plus élaborée et confirme la voie pacifique, et un message de bienvenue est posté dans toutes les langues du pays.

La suite

D'autres informations parvinrent par la suite. Une ambassade que l'on pourrait qualifier de radiophonique a été ouverte entre les deux pays et les échanges sont intenses.

Notes et références

  1. Tiré du discours royal dépêché du samedi 20 novembre 2010.
Outils personnels