Monde du Riñmiñvardulapiâ

De Wikiaegis.

  Riñmiñvardulapiâ
(Riñmiñvardulapiâ)
 
Classification
 
Multivers : multivers d'Aegis
Univers : Univers du ciel
Triade : non
Monde : Riñmiñvardulapiâ
Astre : 2 étoiles, 5 planètes et 9 lunes
Étoile (2) : Linaqamîta et Uamîta
Planètes (5) : Minegdûñ, Nimegjâl, Perrujâl, Gemnijâl et Caiñjâl
Contrée :
Domaine :
Cité :
Lieu-dit :
Construction :
Organisation
 
Valeur :
Statut :
Système : Bisolaire
Code :
Dirigeant :
Langue : Mineppâñ
Monnaie :
Population : inconnue
Symbolique
 
Numéro :
Orientation :
Couleur :
Trigramme :
Runes :
Devise : Mâñtaqelta Dulâq hBybâgir
("Pour la loi et l'harmonie, nous vivons")
en Elko : Iro de'ni mitoi tu matoi



Lemonde
duRiñmiñvardulâ


Carte du Riñmiñvardulapiâ



Sommaire

Description

Le Riñmiñvardula est un mode uniquement peuplé d'humains. Ses habitants sont très anthropocentriques, et bien que ce monde soit assez jeune, ses habitants se prennent pour les plus anciens êtres vivants de l'univers.

Les planètes tournent autours de deux étoiles, la première, Uamîta, (Soleil d'or) est celle qui éclaire le plus ; la seconde, Linaqamîta (Soleil rouge), est celle qui éclaire le moins.

La planète principale, Minegdûñ, est la seule planète habitée. Son climat est assez froid en comparaison de la Terre, et contrairement à elle son axe de rotation est parfaitement droit, il n'y a donc pas de saisons. On distingue tout de même un été d'un hiver, lorsque la planète est plus proche d'Uamîta que de Linaqamîta, c'est l'été, lorsque Uamîta s'éloigne, il fait plus frois, et c'est l'hiver.

Dénominations

Le nom le plus complet de ce monde est Riñmñvardulapiâ, en Elko : Inonimititelo (Le monde de la loi très millénaire). On peut remarquer l'emploi du superlatif archaïque, qui montre le côté respectueux que l'on a envers ce monde.

Il existe d'autres noms comme Mêñtpia (en Elko : Matitelo ; En français : Monde de l'harmonie) et Dutapiâ (en Elko : Mititelo ; en français : monde de la loi divine). Il est traditionnellement admis que le monde n'a pas de nom au sens de terme "possédé" par le monde. Il s'agit plutôt d'un moyen de le décrire, ainsi il est possible de créer des noms pour faire passer toutes sortes de messages ou pour servir toute sorte de causes.

Histoire

L'histoire de ce monde est dominée par l'histoire du Mavilâ Nipâqiñra, empire principal de ce monde ; les autres palnètes étant en effet sans vie, à l'exception d'une lune.

Géographie

Les planètes sont par du plus proche du centre au plus loin : Minegdûñ (Notre monde), Nimegjâl (planète de la mort), Perrujâl (planète de l'hiver), Gemnijâl (planète bleue) et Caiñjâl (planète du jardin)

Climat

Nous ne traiterons que de la planète principale.

Le climat est assez froid et généralement plus rude.

Au niveau climatologique, il existe une cellule convection de moins que sur terre, ce qui change le climat. Les zones tempérées sur terre sont désertiques et les zones tropicales sont balayées par de puissants vents. Les zones équatoriales sont, elles, très humides, comme sur terre.

On peut malgré tout remarquer que les civilisations les plus développées ont vu le jour dans la zone tempérées, car les zones équatoriales sont invivables à cause des insectes et de l'humidité. Les civilisations se sont donc développées sur la base de la gestion de l'eau, heureusement assez abondante, grâce aux très nombreuses montagnes, et du territoire.

Les saisons sont dues à un rapprochement d'une étoile ou de l'autre. Il faut noter que comme les étoiles sont en déplacement, les saisons se modifient. Celles-ci sont très peu marquées, mais elles fixent le calendrier administratif.

Voir Temps Riñmiñvardulapiâq pour plus d'informations.

Culture

La culture Mavilâq est très répandue et a influencé toutes les cultures de la planète. Un échange en sens inverse s'est aussi déroulé dans les zones limitrophes de l'empire, mais il reste assez faible, d'autant plus que le noyau de l'empire, constitué de la capitale est très conservateur.

Langues

La planète principale est dominée par une ethnie principale, les Mavilîq (pluriel de Mavilâq, gentilé du Mavilâ Nipâqiñra), ceux-ci parlent le Mineppâñ (il est possible de supprimer l'article). Les autres ethnies de la planète parlent d'autres langues, mais le Mineppâñ sert de langue véhiculaire, et diplomatique.

Mythes

La religion occupe une place importante dans les mythes Mavilîq. Même si la majorité de la population est déiste, le folklore reste très attaché à la religion, qui, avec les héros épiques, occupe une place prépondérante dans les légendes. On peut aussi observer le thème du clan, toujours respecté comme prépondérant.

Pensée philosophique

Ce monde est dominé par une pensée pessimiste, le Réalisme, cette philosophie a été établie durant l'antiquité. Elle était alors confrontée à d'autres courants philosophiques, mais après de nombreux conflits dus à des divergences philosophiques, le Réalisme est devenu philosophie d'empire.

Politique du Riñmiñvardulapiâ

La politique est centrée autours du conseil Riñmiñvardulapiâq qui rassemble toutes les nations du globe. Bien évidemment, c'est le Mavilâ Nipâquiñra qui le dirige d'une main de fer. Voir Politique du Mavilâ Nipâquiñra pour plus de précisions.

Personnages célébres

Voir leur liste Liste des personnages du Riñmiñvardulapiâ

Histoire du monde

Voir Récits du Riñmiñvardulapiâ pour les mythes et Chronologie du Riñmiñvardulapiâ pour la "vérité" historique.

Outils personnels