Petit Massif

De Wikiaegis.

  Petit Massif
()
 
Classification
 
Multivers : Multivers d'Ægis
Univers : Univers du ciel
Triade : Triade du ciel
Monde : Celosa
Astre : Negina
Contrée : Nepegaro
Domaine : Estuaire, Lérinois, Terres Centrales, Terres Méridionales, Tréfonia
Cité : Lérin
Lieu-dit : Plateau Lérinois, roche du Milieu, mont Azur
Construction : Observatoire du mont Azur
Organisation
 
Valeur : -
Statut : Bloqué
Système :
Code :
Dirigeant :
Langue : français, léritan, slavo-roman, tréfonien
Monnaie : dokélo
Population : inconnue
Symbolique
 
Numéro :
Orientation :
Couleur :
Trigramme :
Runes :
Devise :

Le Petit Massif, ou la Petite Montagne, est l'un des trois massifs montagneux du Nepegaro.

Sommaire

Géographie

Localisation et description

Le Petit Massif est situé dans l'ouest du royaume. Il s'étend sur cinq provinces : le Lérinois, l'Estuaire, Tréfonia, les Terres Méridionales et les Terres Centrales. Sa superficie est de 30 000 à 40 000 km². Sa ville principale est Lérin, capitale du Lérinois, sur le plateau Lérinois.

C'est un massif montagneux ancien, aux sommets souvent arrondis.

Sommets

Son plus haut sommet se nomme la roche du Milieu (roche prend ici un sens de sommet). Son altitude est de 1 912 m. Le second plus haut sommet s'appelle le mont Azur, d'une altitude de 1 827 m. Dessus se trouve l'observatoire astronomique le plus célèbre du Nepegaro. Ces deux sommets sont à cheval entre les Terres Méridionales et le Lérinois.

Climats

Le climat de la Petite Montagne est essentiellement un climat montagnard relativement peu marqué. Dans ses altitudes les plus basses (250 à 300 m), il devient océanique dégradé voire océanique.

Géologie

Le Petit Massif est l'un des rares vestiges encore émergé d'une ancienne chaîne de montagne qui, lors de sa formation, a dû culminer à des altitude supérieures à 5000 m. Cette chaîne devait s'étendre du nord-est du Nepegaro au sud-ouest de Nimanuo. Une grande partie de cette ancienne montagne est aujourd'hui immergée (à des profondeurs assez faibles), et jusqu'à une époque assez récente, une grande partie du Petit Massif lui-même l'était.

En fait, le Petit Massif tel qu'on le connaît actuellement doit son existence à l'orogenèse qui a engendré la Grande Montagne et la chaîne des Mélèzes. En effet les répercussions de la formation de ces montagnes se sont fait sentir jusqu'à l'ouest du Nepegaro actuel et ont soulevé le Petit Massif, parfois jusqu'à 1500 mètres, lui permettant d'émerger. La fine couverture sédimentaire qu'il s'y était déposée a été érodée et a mis au jour les roches magmatiques et métamorphiques (granites, gneiss, etc) du socle continental. À noter que le sud-ouest du Petit Massif, ainsi que la province de la Côte Sud-Ouest, et une partie de celles de l'Estuaire et de Tréfonia ne semblent ne jamais avoir été recouvertes par la mer.

Les principales roches que l'on rencontre dans cette montagne sont les roches du socle cristallin, c'est-à-dire des granites, ainsi que diverses roches métamorphiques (notamment des gneiss), localement des roches volcaniques. On rencontre également de rares affleurements d'anciennes roches sédimentaires qui ont été très plissées par la formation des montagnes.

Langues

Dans le Lérinois est parlé le léritan, tandis que dans les Terres, on entend le slavo-roman. Dans le sud du massif est présente une troisième langue, le tréfonien.

Outils personnels