Typologie runique

De Wikiaegis.

La polarité runique est le rapport phonétique basé sur l'opposition phonétiques qui oppose tous les phonèmes entre eux.


Le Futhark

F U Þ ou TH A R K G W H N I J
Ė P Z S T B E M L ou NJ D O

 


Description

Dans le tableau ci-dessous sont classées les vingt-quatre runes d’écriture. Les lignes permettent d’observer l’aspect technique de celles-ci. Les colonnes mettent en évidence leurs rapports morphologiques. Cela signifie que toutes les runes appartenant à une même colonne ont un fonctionnement et une forme très proches. Cette ressemblance a été utilisée pour structurer la langue. Par ailleurs, l’ensemble de ces données n’est bien évidemment pas à connaître par cœur. Elles ne sont juste là qu’à titre d’information. Toutes les runes fonctionnent par paire, chaque rune correspond à une autre et vice-versa, c’est ce que l’on appelle la polarité runique, ces fondements sont basés sur la loi de Verner.


Type de lettre Colonne 1 Colonne 2 Colonne 3 Colonne 4 Type de lettre
Les voyelles fortes a o u w Les voyelles fortes
Les voyelles faibles ė e i j Les voyelles faibles
Les consonnes sourdes p t k s Les consonnes sourdes
Les consonnes sonores b d g z Les consonnes sonores
Les hagas f þ x h Les hagas
Les consonnes sonantes r m n l Les consonnes sonantes


Fonctionnement

Le tableau de polarité runique est également utilisé en complément des Hagas pour produire de nouvelles sonorités notamment dans les dialectes de l'elko. Pour créer un nouveau phonème et la rune qui lui correspond, il suffit de prendre les deux runes à associer et utiliser la rune entre comme base graphique. Ainsi pour les besoins de certains dialectes de l'elko comme le thorique par exemple, l'association N + G a donné naissance au digramme ng /ŋ/ que l'on retrouve dans parking. Le thorique utilise donc une rune dérivée de pour exprimer ce son, c'est ce qui explique pourquoi dans les futharks traditionnels, la rune Inga, Ingwaz , se prononce /ɲ/ et non /x/ comme c'était initialement le cas en urque.

Liens

Outils personnels