Versan (langue)

De Wikiaegis.

  Versan
(Lenga vêrsana)
 
Typologie
 
Fonction : Langue ludique/Persolangue
Système d'éciture :
Alphabet latin
Phonologie : Élémentaire
Morphologie :
• Type :
• Système : Flexionnelle
Grammaire : Mixte (?)
Syntaxe :
• Type : SVO (Sujet Verbe Objet)
• Phrase : Traditionnelle
Lexicologie : Mixte/Vocabulaire fixé
Fiche technique
 
Création :
• Date : 17 août 2010
• Idéolinguiste : Romuald
Filiation :
• Langue mère : Langues romanes[1] (réalité)
latin et ancien slavo-roman (fiction)
• Langue fille : aucune
Régulation : Par l'auteur
Locuteurs :
• Réalité : ~1 million
• Fiction : 0 à 1...
Lexique : ~250 mots
Version : 0.5

Le versan est la langue parlée par le peuple Versan, créée en 2010 par Romuald.

Sommaire

Historique

Dans la réalité

Cette langue a été crée le 17 août 2010 dans le but de doter la Versanie d'une langue et d'un peuple. Cette langue est encore à l'état d'ébauche et est en construction.

C'est une langue romane, influencée un peu par d'autres langues (Elko, ...).

Dans la fiction

Les populations locales parlaient le latin dans l'Antiquité, qui lentement, comme pour arriver aux autres langues romanes, a évolué. Cette évolution s'est vue mêlée à une invasion d'une peuplade provenant des Terres Centrales[2] entre le Vème et le VIIème siècle qui parlait très probablement une langue mi-slave mi-romane, qui existe d'ailleurs encore aujourd'hui, le slavo-roman. Ceux-ci se sont mêlées avec les locaux parlant la langue proto-versane et dans une moindre mesure, avec l'elko. Ceci a donné un substrat slave dans la langue, caractérisé dans l'alphabet par la lettre ĉ et ĵ (la seconde était à l'origine un z) qui ont vu leurs accents devenir "à l'endroit", contrairement aux langues slaves où il est "à l'envers". Au fil du temps, les traces du slave ont lentement disparu, il en reste peu aujourd'hui.

À partir du XIème siècle, de nombreux échanges avec la province d'Arpiane se mettent en place. Ainsi, des échanges linguistiques se font : le versan a par exemple emprunté sh à l'arpitan (ou francoprovençal).

Description & Morphologie

C'est la langue du peuple versan. Elle est parlée dans la provinces des Cités Versanes essentiellement , mais aussi dans celles d'Aiglèse, de l'Archipel, de la Côte Sud-Est et de Dalawague, sans parler de la diaspora des locuteurs du versan à travers le Nepegaro. Son nombre de locuteurs est évalué à un bon million.

C'est une lange proche du groupe ibéro-roman, même si l'on retrouve aussi des similarités avec le groupe des langues romanes orientales.

Alphabet & Prononciation

On utilise l'alphabet latin. Il y a 29 lettres en versan :

Lettre Prononciation (APl) Exemple Remarque(s) / Inspiration
a [a] Arbre
b [b] Botte
c [ts] Tsar
ĉ [tʃ] Tchèque
d [d] Dune
e [e] Vélo Toujours [e].
f [f] Four
g [g] Grand
h - Haut Légèrement aspiré ou muet.
i [i] Image
j [j] Yaourt Comme en elko.
ĵ [ʒ] Gène Rare.
k [k] Car
l [l] Lune
m [m] Miel
n [n] Nouveau
ñ [ɲ] Gagner
o [ɔ] Hotte Devient [o] en finale.
p [p] Pic
q [k] Car
r [ɾ] Estar
s [s] Soleil Jamais [z].
ŝ [ʃ] Chien Rare, on retrouve plutôt [tʃ] que [ʃ]
sh [θ] Thin (anglais)
Azul (espagnol)
t [t] Temps
u [u] Lourd
v [v] Vin
w [w] Watt Dans les emprunts à l'elko.
z [z] Zèbre

Le x et le y ne sont pas utilisée dans la langue, seulement dans les noms propres étrangers, ce qui explique pourquoi on ne les trouve pas dans l'alphabet. Il faut prononcer ces lettres comme dans le nom original.

À celles-ci s'ajoutent d'autres phénomènes (liste non-exhaustive) :

Lettre Prononciation (APl) Exemple Remarque(s)
â [ɑ] Pâte
[dʒ] Jean (l'habit) Rare.
ë [ə] De
ê [ɛ] Mère
gw [gu] Gouache
ô [o] Dos
û [y] Usine
ö [ø] Eux
œ [œ] Peur

Grammaire

Voir l'article grammaire du Versan.

Dictionnaire

Nombres

  • 0 : Shero
  • 1 : Un
  • 2 : Dus
  • 3 : Tres
  • 4 : Katro
  • 5 : Sinki
  • 6 : Ses
  • 7 : Sete
  • 8 : Oco
  • 9 : Noube[3]
  • 10 : Dis
  • 20 : Vet
  • 30 : Trêt
  • 40 : Quarêt
  • 50 : Sikêt
  • 60 : Sesêt
  • 70 : Septêt
  • 80 : Ocêt
  • 90 : Nonêt
  • 100 : Sênt
  • 1000 : Mil
  • Million : Mijeno
  • Milliard : Mijerdo

Couleurs

Couleur (français) Couleur (versan) Prononciation Étymologie/Inspiration
Noir Ner [neɾ] Bressan
Gris Shêd [θɛd] Tchèque Šedá
Blanc Bjano [bjano] Du français
Rose Roza [ɾɔza] Du latin Rosa
Rouge Rûĵo [ɾyʒo] Du français
Marron Kotña [kɔtɲa] De l'elko Kotnia
Orange Orênsa [ɔɾɛnsa] Italien arancia
Jaune Jon [jɔn] (Francoprovençal) bressan Jôna
Vert Vêrde [vɛɾde] Présent dans de nombreuses langues romanes
Bleu Bjö [bjø] Du français
Violet Lila [lila] Catalan Lila

Vocabulaire autre

  • Chien : Sen(o)
  • Église : Igreza
  • Étang : Ecago
  • Forêt : Busqa
  • Village : Vilajo
  • Ville : Cuda

Textes

Artiklo primer
Toĵos sêres humanos naqeron libros e igwales en diñita e drets. Shon dotas de reĵon e konsênsia e se deven komportar unoloz kon otros en un êsprito de fratêrnita.

Version

Cette langue est actuellement à la version 0.5.

Notes et références

  1. Pas seulement toutefois, aussi elko et espéranto, entre autres
  2. Les raisons de cetet invasion sont occultes : cause climatique ? Invasion sur leurs terres d'origine ? On ne sait pas vraiment, mais on pense à une combinaison des deux
  3. prononcer /no.u.be/, soit no-ou-bé

Lien externe

Outils personnels