Discuter:Accueil

De Wikiels.

Pour le logo : il faudrait mettre mettre un W dans le creux de l'empreinte de la main. D'ailleurs le signe de Wikiels doit reprendre ce logo : faire le W dans la paume de l'autre main.

[modifier] Présentation du projet sur l'Atelier

Je m'étonne de voir que je n'ai pas parlé avant sur ce forum d'un projet sur lequel je travaille depuis 2007 et qui a donc fêté ses 10 ans le 23 décembre.

Je profite de cet anniversaire pour présenter ce projet qui me tient à coeur.

[size=16]Avant propos[/size]

Je suis rentré en contact avec la communauté sourde depuis l'âge de 16 ans, je suis actuellement âgé de 37 ans. Cela fait donc 21 ans que j'ai appris et que j'utilise la langue des signes française (LSF). Je l'ai apprise, enseignée et utilisée pour le travail (j'ai été interprète et interface de communication sur les régions Alsace et Lorraine.

Aujourd'hui, je suis éducateurs spécialisé mais je suis toujours en contact avec des sourds dans le cadre professionnel et en dehors.

Ce qui m'a toujours choqué c'est que les sourds, qu'ils soient signant ou non passent toujours par le français pour exprimer ce qu'ils ont à dire. Cela est d'autant plus aberrant pour les sourds signants.

La langue des signes française est une langue signée reconnue par la loi du 11 février 2005. Mais cette langue ne dispose pas d'écriture. Par conséquent, les sourds signant la LSF (169 000 dans le monde) sont contraint d'écrire en français pour leur courrier, leur sms, leurs notes, ...

Je ne suis pas contre l'apprentissage du français pour les sourds mais ce n'est pas la priorité, cela doit aller de pair avec l'apprentissage d'un système de transcription de la LSF.

Le français et la langue des signes sont deux langues totalement différentes aussi bien sur le plan grammaticales que syntaxiques. Vous imagineriez vous parler en français mais écrire en russe ? balèze non ?

C'est pourquoi je planche sur un projet que j'ai intitulé ELS pour "écriture pour langue signée". Adapté au français cela donne ELSF.

[size=18]Le système ELS[/size]

Il existe déjà des système de transcription de la langue des signes au moyen de symboles, de dessins ou de pictogrammes, c'est bien mais cela ne peut pas s'utiliser sur les tablettes, ordis et smartphone.

J'ai un couple d'amis sourds qui racontent à leur fille de 4 ans à tour de rôle une histoire. Il lisent le texte français et le signe. Mais la traduction offre des libertés que le système ELS permet d'éviter. Ainsi si le texte de ce conte était écrit en ELS chaque signeur le signerait de la même façon.

L'innovation apportée par le système ELS est d'utiliser l'alphabet latin à 26 lettres.

La langue des signes utilise 5 paramètres et chacun de ces paramètres (configuration, vitesse, localisation, pression, emplacement) est codifié au moyen des lettre de l'alphabet.

Chaque mot est composé de la même manière :

- La première consonne indique la configuration (forme de la main) de départ. Il existe une vingtaine de configuration simples utilisant les consonnes simples et une 60aine de configuration en tout, les configurations dérivées utilisent des digrammes.

ex : M = la configuration "M" (main plate avec le pouce le long de la main)

- La première voyelle indique l'emplacement de départ. Les 5 voyelles indiquent les emplacements généraux : A (buste), E (main), I (bras), O (tête) et U (autour) et la deuxième voyelle indique plus précisément l'emplacement

ex : oa = menton oe = bouche oi = nez oo = oeil, ou = front

- Enfin la consonne finale indique le mouvement.

ex : K indique que le mouvement se fait vers l'avant

ex : moek = "bonjour"


Voilà dans les grandes lignes, le projet que je vais présenter ici et développer en 2018. Cela permettre d'écrire en langue des signes tout en respectant la richesse de cette langue et faciliter l'écriture des dictionnaires. De plus, la langue des signes pourra désormais se parler oralement. ce qui pourrait être utile dans une ambition de langue internationale comme le signuno (équivalent signé de l'espéranto).

Outils personnels